accueil > labo' > le coin des appareils de labo' > boîtier de distribution d'énergie   Ceci est un globe.


– le boîtier de distribution d'énergie –
comment avoir plusieurs EDF chez soi

     Ce n’est pas indispensable, mais c’est pratique. Par contre, ça ne se trouve quasiment pas dans le commerce. Hé non, va falloir se le faire... Bon, mais c’est quoi ? C’est simplement un gros boîtier avec tout plein de prises dessus... Oui, mais pas n’importe quelles prises. Il y a des prises normales, des prises isolées galvaniquement et des prises anti-parasites (deux de chaque). Le tout est bien-sûr protégé par quelques fusibles, car un labo’ se doit d’être protégé par quelques fusibles, c’est comme ça.
     – Les prises normales sont des prises classiques, histoire d’en avoir sous la main. Elles sont blanches, c’est la norme (voir plus bas à ce propos).
     – Les prises isolées permettent deux choses : de brancher un oscillo’ en déconnectant la terre (ne vous contentez pas de déconnecter la terre d’une prise classique, vous pourriez y rester), et de faire disparaître la phase d’un appareil à tester (on évite de se prendre certaines châtaignes, mais pas toutes). Ce type de prises est de couleur brune, c’est la norme (ici aussi : voir plus bas à ce propos).
     – Les prises protégées contre les parasites sont séparées du reste par un filtre anti-parasites (qui l’eût cru ?) Ca sert à quoi ? A isoler un appareil bruyant des autres. Soit pour faire des mesures plus propres, soit pour éviter qu’il emm[&@!#] son monde. Un ordinateur, par exemple est un générateur de parasites fou. Dans les sociétés, les salles de cours, tout ça, on isole toujours les ordi’ sur un circuit clairement différent des autres. Car en plus d’émettre des parasites à tout-va, il sont aussi générateurs de courants de fuite importants ; Si on en branche une vingtaine sur une ligne classique, le différentiel saute. Ce type de prise est de couleur rouge, c’est la norme (ah ben encore une fois, allez voir plus bas à ce propos).

     Un transformateur d’isolement est très cher. Une solution convenable est d’acheter deux transfo’ identiques, lors d’un déstockage de magasin, par exemple. On les branche alors tête-bêche, on envoie du 230 V, et on récolte du 230 V, un "secteur" totalement isolé galvaniquement. Pour ce qui est de la prise que vous raccorderez, choisissez un socle sans terre. Vous travaillerez alors en classe II. Entre les deux transfo’, vous pouvez tirer des bornes annexes, histoire d’avoir un 2x15 V (ou autre) qui traîne en face avant, si ça peut vous être utile. Choisissez les plus gros transfo’ que vous pouvez vous permettre d’acheter. En déstockage, c’est souvent pas cher du tout. Perso’, j’en ai deux de 150 W. Mon 230 V isolé peut donc débiter 150 W. Ce n’est pas exceptionnel, mais correct pour le prix (4 euros chaque transfo’) et suffisant en pratique. Des transfo’ de qualité ne sont pas nécessaires ; si votre montage "ronfle", ce n’est pas bien grave : il n’est pas connecté 24h/24, loin de là.
     Pour la ligne filtrée, pareil, on trouve des filtres pour moins que rien en déstockage. 2 A (450 W) pour 1 euro, par exemple au hasard. Ici, par contre, choisissez impérativement des embases 230 V avec terre (classe I).
     Quoi qu’il en soit, protégez tout par fusibles. La ligne 150 W par un 0,63 AT, la ligne 450 W par un 2 AT, et l’arrivée générale par un 6,3 AT (mes porte-fusible ne résistent pas à plus). Perso, par "arrivée générale", j’entends "tout sauf la prise filtrée". Si un ordinateur y est connecté, je préfère qu’en cas de manip’ douteuse, tout saute sauf lui ; je tiens à mes données. Le tout est sectionnable par un interrupteur bipolaire (c’est important : il faut être certain de couper la phase) à témoin. Le plus cher, dans tout ça, a été le boîtier...

     Pluba : Précision quant aux couleurs des prises : le coup des trois couleurs (blanc, rouge et brun), c'est ce que l'on m'a appris quand j'étais au lycée. Mais j'ai un doute. En effet, je ne trouve pas de texte ou même d'article là-dessus. Si quelqu'un à une information à ce propos, je suis preneur. La seule chose que j'aie pu trouver est le fabricant de prises cimabox qui, effectivement, parle de prises informatiques rouges.


Un coup de chapeau ? Un coup de savate ? Envoyez un email !

màj 160506