accueil > cas sociaux > sortie Q   


– cas social –

     Pourquoi, pourquoi, pourquoi la sortie d’un circuit logique est-elle appelée Q ?

Le problème
     Les sorties d’un circuit logique sont toujours nommées Q1, Q2, etc.
     Pas S1, S2, etc. ("S", pour sortie, ’videmment).
     Et pas, non plus, O1, O2, etc. ("O", comme output, ben oui).

La grande question
     Mais pourquoi ?

Un tour en classe
     La réponse n’est pas sexuelle.
     Non, car l’air de rien, lorsque que l’on aborde la logique et le numérique en cours, on parle de :

Sujet abordé

Réaction de l'assemblée

Q, les sorties ;

Ah ! Ah !

Algèbre de Boole ;

Ah ! Ah ! Ah !

Une sortie inhibée ;

Ah ! Ah ! Ah ! Ah !

Une bascule Maître-Esclave ; Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah !

...

"Ah !" exposant N

     Ah la la, après cet aparté, passons à la suite...

Flash (gordon) back
     Qui a mis au point tout ça ?
     Comme beaucoup de choses, les américanins (oups, les américains, je veux dire...) y sont pour beaucoup.
     Ben oui.
     Le premier réflexe, pour un français est de nommer une entrée "E", et une sortie "S".
     Un américanin ayant un cerveau globalement identique à celui d’un français, son réflexe est de nommer une entrée "I" (pour input), et une sortie "O" (pour outpout [Little game : trouver le "o" en trop]).

Et alors ?
     Le problème a alors été de différencier le O (outpoutp) du 0 (niveau logique zéro)...
     Oui, car à l’écrit, ça se ressemble, mais sur un ordinateur d’antan (!), les polices de caractères proposaient des formes identiques pour le "0" et le "O" (le problème a été longtemps le même avec le chiffre "1" et la lettre "l" ["L" minuscule]).

Tatatannn... La solution !
     On ne s'est pas foulé : on a ajouté une barre au O de outptoutpt, ce qui a donné Q (et oui, c'est tout ; ça valait bien une page Internet...)

Et pour finir
     D’une façon plus z'informatique, on a décidé de barrer le 0 (zéro) – souvenez-vous de l’environnement DOS ou de Zindozs, de temps-en-temps :


Un coup de chapeau ? Un coup de savate ? Envoyez un email !

màj 250108