accueil > à lire (ou non) > bouquins > erreur, mon cher Watson   


– erreur, mon cher Watson –

     Il s’agit là d’une liste d’erreurs non exhaustive, concernant l'édition de 2000. En plus, je peux me tromper aussi, parfois...

Krieger R. G.
Dunod, 2000 (1982 pour la 1° édition)
ISBN 2 10 005159 8
99 F au 19.05.2000

     

     Page 165
     Chapitre « Gain d’un amplificateur opérationnel ». La formule donnée (fausse, voir plus bas) ne donne pas le gain, mais l’amplification. Un gain est donné en dB, et la formule intègre alors un logarithme (mais il est vrai que le mélange généralisé de ces deux grandeurs fait que l'on considère souvent le gain comme égal de l'amplification).

     Page 165
     
Chapitre « Gain d’un amplificateur opérationnel ». AV n’est pas égal à R1/R2, mais à -R2/R1. Deux choses : d’une part, R1 et R2 sont inversées, et d’autre part, on oublie le signe -. Si on décide de ne pas le mettre (et de ne parler que d’amplification), alors au moins l’indiquer littéralement.


Un coup de chapeau ? Un coup de savate ? Envoyez un email !

màj 130807